7 questions à se poser avant de lancer votre maquette

1- Pourquoi une maquette ?

Selon le stade d'avancement du projet, la maquette peut répondre à différents objectifs :

  1. Valider une idée/piste créative
  2. Finaliser les options
  3. Convaincre la direction ou mes autres clients internes/externes
  4. Suivi pour un shooting

2- A qui m’adresser ? Est-ce que je préfère gérer ma maquette en direct ou via une agence ?

L ‘agence prend en charge l’ensemble de la démarche créative et s’occupe de faire réaliser la maquette.

S’adresser directement à un atelier de maquettistes réduit les intermédiaires et les coûts mais suppose que le chef de produit ait une vision claire de son projet.

Cette démarche permet aussi une implication plus directe du responsable de la marque.

3- De quel type de maquette ai-je vraiment besoin ? La première des priorités est-elle le délai ou la qualité ?

2016.06.01-172NB.jpg

Il est important de choisir au mieux le niveau de sophistication ou de complexité de la maquette. En plein, la maquette est moins chère et la fabrication plus rapide. Cela peut être suffisant pour une première approche de la forme, de la couleur.

En creux, elle est le reflet exact de votre création originale. Une maquette creuse est généralement 2 fois plus chère qu’une maquette pleine et demande plus de temps.

4- Quel fichier dois-je faire parvenir pour réaliser ma maquette ?

2016_06_15-10.jpg

Le document regroupe l’ensemble des côtes/mesures du flacon, goutte, frette et capot.

L’échelle doit être clairement indiquée. Le format de fichier idéal est un format .igs pour un usinage numérique ou . stt pour une stéréo ou une impression 3D. Le fichier peut être pris en charge directement par l’atelier à partir d’un simple croquis.

5– Comment traduire au mieux la couleur de mon flacon ?

2016.06.01-302.jpg

3 solutions - Donner une référence Pantone à partir d’un nuancier récent. Les nuanciers Pantone sont très vite altérés par la lumière du jour. - Fournir un bench de la couleur - Travailler avec les peintres au sein de l’atelier. Cette dernière solution permet d’exprimer des nuances plus subtiles. Elle suppose une pleine appropriation du projet par le chef de produit.

6- Avec quoi je remplis mon flacon ?

Il faut créer un liquide coloré sans alcool identique à la couleur de votre futur jus. En effet, l’alcool dissout les colles servant à coller les flacons. Mais les jus sur base eau ont des reflets moins complexes que les jus sur base alcoolique.

New-tone a mis au point depuis 2013 un procédé exclusif de réalisation de flacons sans pan de joint. De ce fait, il devient possible, ponctuellement, de remplir les maquettes avec des jus alccols.

Notons cependant que les jus alcools altèrent, avec le temps, le plexi ou la résine.

7- Quel temps est-il nécessaire pour la réalisation de ma maquette ?

Avoir un brief bien maitrisé et validé vous fait gagner un temps précieux sur le temps consacré à la réalisation de votre flacon. Le délai est variable selon la complexité de réalisation du flacon et la charge de travail de l’atelier. En règle générale, ce dernier point mis à part, 5 jours est un délai maximal.

www.new-tone.com__